5 questions à Pierre Fort, DG du Crédit Agricole Alsace Vosges

Publié le

Acteurs

Pierre Fort et toute son équipe ont eu un coup de cœur pour KMØ. C’est pourquoi le premier Village by CA d’Alsace Vosges va être implanté à Mulhouse ! Mais qu’est-ce qu’un Village by CA ? Lisez cette interview pour en savoir plus.

Vous êtes Directeur Général du Crédit Agricole Alsace Vosges, quel est votre parcours ?

J’ai un parcours essentiellement « Crédit Agricole ». J’ai exercé des responsabilités de direction dans trois caisses régionales à : Annecy, Dijon et Grenoble. Avant cela, j’étais à l’inspection générale et la direction de comptabilité à Paris, et encore avant, à Rome, à la Société Générale cette fois.

Je suis Directeur Général du Crédit Agricole Alsace Vosges depuis 2 ans et demi, dans une région que je ne connaissais pas, l’Alsace, et je prends beaucoup de plaisir ici.

Pierre Fort

Pierre Fort © Photo : Laurent REA

Présentez-nous le Village by CA de Mulhouse. A qui s’adresse-t-il ?

Le Village by CA c’est avant tout un réseau de 27 villages à travers toute la France, depuis la création du 1er village en 2014 à Paris. Il s’agit du premier réseau d’accélérateurs de startups en régions. Nous avons déjà accompagné près de 600 startups. Nous avons la volonté de développer ce réseau également à l’international. Nous sommes d’ailleurs en contact avec d’autres accélérateurs en Europe, Asie et Amérique du Nord.

Le Village s’adresse aux startups en phase d’accélération, ce qui est tout à fait complémentaire à l’écosystème KMØ où d’autres structures sont prévues pour la pré-incubation et l’incubation de startups ! Nous aidons les startups en leur offrant les meilleures conditions de réussite : accompagnement personnalisé, conseils apportés par des experts, ateliers de formation, évènements et mises en relation pour développer leur business.

Le Village s’adresse aussi aux entreprises partenaires et autres acteurs de l’innovation, qui peuvent à la fois apporter leur expérience, et venir s’inspirer. C’est un écosystème gagnant-gagnant. L’innovation passe par la mixité. Et KMØ permet cette mixité et diversité.

A Mulhouse, nous avons pour ambition d’accompagner entre 10 et 15 startups sur une durée allant jusqu’à 24 mois. Nous allons lancer le premier appel à candidatures très prochainement. Les projets sélectionnés seront en cohérence avec les spécificités de KMØ (objets connectés, industrie du futur) et avec les priorités du Crédit Agricole (agro-alimentaire, logement, santé et bien vieillir, transition énergétique…).

Pourquoi avoir choisi KMØ pour installer le Village à Mulhouse (et le 1er dans la région !) ?

La requalification d’une friche industrielle au cœur de la ville, le choix du numérique comme spécificité et l’écosystème prévu au sein de KMØ ont suscité l’adhésion de nombreux acteurs publics et privés. Nous avons été séduits par l’écosystème en lui-même, sa diversité, sa dynamique. Pour ces raisons, le Crédit Agricole Alsace Vosges s’est associé à l’opération en investissant dès le départ dans la structure qui porte l’immobilier. Nous sommes donc à la fois locataires pour le Village, et investisseurs.

KMØ va beaucoup apporter au territoire notamment pour la création de valeur. Nous allons pouvoir contribuer à cet écosystème mêlant formation,  recherche, activité économique. Cet écosystème a un bénéfice commun, c’est ce qui est très fort, et c’est ce dont les startups pourront bénéficier.

L’ancrage local fort et la création d’emplois sur le territoire sont des éléments déterminants pour le Crédit Agricole. Et le Village s’inscrit lui-même dans cette dynamique. Nous ne sommes pas un accélérateur de startups déconnecté : il y a une proximité terrain qui pour moi est essentielle au développement.

Au-delà de l’écosystème, ce bel endroit a été le berceau d’usines bien connues, et deviendra je l’espère un nouveau berceau pour de nouvelles entreprises renommées.

Qu’est-ce que le Village by CA va apporter à KMØ et à ses occupants ? Et inversement ?

A KMØ, nous apportons, si je puis dire, le 4è étage de la fusée, après la formation, la pré-incubation, et l’incubation de startups. C’est la phase d’accélération !

Le Village by CA apportera aux occupants de KMØ la puissance de son réseau, son expérience dans l’accompagnement de startups. Je sens à Mulhouse une vraie volonté des entreprises de favoriser l’éclosion de startups, dans l’intérêt des startups mais aussi des entreprises.

Notre volonté est donc de faire bénéficier les startups des animations, conférence et autres apports que l’on pourra proposer, mais d’en faire bénéficier également nos partenaires et tout l’écosystème KMØ !

C’est un écosystème où chacun se nourrit de l’autre. Le Village va se nourrir des acteurs déjà installés et apporter sa propre brique. Pour Mulhouse, l’Alsace, le Grand Est, on peut tous ensemble créer de la valeur ajoutée, de la richesse, des emplois.

Personnellement, qu’est-ce qui vous plait dans l’écosystème KMØ ?

Cette volonté commune qu’il y a entre partenaires privés, entreprises, consultants, enseignants, et partenaires publics : il y a cette conjonction d’initiatives et de volonté de créer de la valeur ajoutée pour le territoire mulhousien et le Grand Est. C’est assez rare !

D’autant que l’on ne recréé pas là quelque chose qui existe ailleurs, c’est un écosystème unique.

En tant que banque régionale mutualiste, le Crédit Agricole Alsace Vosges se retrouve complètement dans les valeurs et la dynamique de KMØ. Je suis donc très heureux de cette aventure collective qui démarre, et de la perspective de l’installation du Village by CA dès février 2019 dans le quartier Fonderie.

 

Merci !

Découvrez très bientôt un nouvel interview exclusif, et retrouvez-les tous dans la catégorie Acteurs.