Cyril Voidey : « Pour faire face à la crise sanitaire, nous avons adapté notre organisation en misant sur nos valeurs et la solidarité au sein de l’équipe »

Publié le

La vie à KMØ

Même si nous avons appliqué les gestes barrières très tôt, nous avons été surpris comme tout le monde par la fulgurance de l’épidémie.

Je vous propose de revenir sur la manière avec laquelle nous nous sommes adaptés en tant que jeune startup dans le digital et comment nous voyons la suite.

La priorité : notre équipe !

Pour faire face à la crise sanitaire, nous avons adapté notre organisation en misant sur nos valeurs et la solidarité au sein de l’équipe.

En situation normale, nous appliquons le télétravail partiel et notre équipe est basée sur plusieurs sites. Nous avons cette organisation, car dans chacun de nos recrutements, la priorité porte sur la personnalité et les compétences. Le lieu de travail est “secondaire”. Par conséquent, le passage en télétravail complet s’est fait naturellement. Nous sommes outillés pour collaborer à distance (Matériels, Espaces collaboratifs, Visio, Chat, CRM, Drive…).

Nous avons maintenu nos rituels (Daily meeting avec l’équipe R&D, comité hebdomadaire avec l’ensemble de l’équipe, comité de direction) et nous pilotons avec des objectifs réalistes courts termes (Objectives Keys Results).

Mais nous avons dû nous adapter dans les relations en nous appuyant sur nos valeurs (transparence, solidarité, liberté d’expression, valorisation des petites victoires). J’ai la chance de travailler avec une petite équipe très expérimentée (globalement 8 personnes) avec de grandes qualités humaines.

L’un de nos collègues est tombé malade avec une forme assez violente du COVID (5 semaines d’absence). C’est sûrement cette situation qui a encore plus renforcé nos liens. Nous nous sommes rendus au maximum disponibles les uns pour les autres (visioconférence, chat, conseils, aide, etc.). Et nous avons mis en place des instants conviviaux avec des apéros en visio, des discussions informelles, etc.

Comme nous allons rester en télétravail encore plusieurs semaines, nous continuons à appliquer ces principes. Mais il faudra aussi se renouveler pour continuer à maintenir la même dynamique d’équipe !

visio apero teletravail mulhouse startup

Adaptation de notre stratégie

WuDo a un peu plus d’un an d’existence opérationnelle, et même si nous allons vite, nous sommes encore au début de l’aventure. 

Lors du passage au confinement, nous étions en finalisation de levée de fonds (SEED) après 6 mois de roadshow. Toutes les personnes qui ont vécu ce type de processus connaissent l’énergie et le travail que cela représente. Très rapidement, dès la première semaine de confinement et après adaptation de notre Business Plan, nous avons eu confirmation du soutien de nos partenaires financiers. Je profite de cet article pour les remercier une nouvelle fois ainsi que le cabinet d’avocat qui nous accompagnent pour leur soutien et pour leur adaptabilité administrative durant cette période. Il fallait être très efficace et nous l’avons fait !

Nous sommes en plein développement, notre charge de travail est donc très importante (Marketing/Ventes, Animation, Développement Produit). Il faut donc faire les bons choix pour utiliser au mieux nos moyens. Comme nous proposons un nouveau modèle de collaboration, toute l’équipe sait que nous apprenons continuellement et que nous pouvons prendre des virages régulièrement afin de nous adapter au besoin de nos utilisateurs.

Une de nos premières décisions a été de maintenir (voir accélérer) nos investissements Produit et Marketing.

Au niveau de l’animation communautaire, beaucoup de nos clients sont encore en chômage partiel, nous avons donc revu nos priorités et nos objectifs. Cette situation devrait évoluer rapidement dans les prochaines semaines avec le déconfinement progressif.

D’un point de vue commercial, nous avons revu nos priorités et adapté notre offre de service à cette période troublée. Cela nous a permis de maintenir le même volume de rendez-vous tout en les réalisant à distance. Sur ce dernier point, nous avons clairement vu une évolution ultra rapide des usages de la visio

Et maintenant ?

Aujourd’hui, je suis un peu inquiet sur l’utilisation stricte des gestes barrières. Nous sommes dans des départements très impactés. Mon souhait le plus cher est que l’on les applique consciencieusement. Nous devons absolument y arriver pour que l’économie locale puisse reprendre rapidement et en continu (industrie, restauration, tourismes, cultures,etc.). C’est nécessaire, car la crise économique va être violente. Nous devons mener la bataille dès maintenant et tous ensemble en mettant nos ego de côté

Dans ce rebond économique, il est aussi nécessaire de prendre en compte que le plus gros challenge est devant nous avec le changement climatique.

Je reste toujours optimiste, car nous en tirerons du positif. Par exemple, nous avons “gagné” plusieurs années dans l’utilisation du numérique et l’application du télétravail dans les entreprises. Je suis persuadé que l’on va gagner en productivité. Nous avons tous pris conscience que certaines productions doivent être relocalisées et que des services sont indispensables (santé, éducation,etc.). 

Chez WuDo, nous croyons en l’intelligence collective et la mutualisation des moyens pour réaliser et accélérer les projets. À l’aide de notre plateforme, nous souhaitons accompagner le rebond économique territorial en connectant les entreprises et les organisations qui les entourent. C’est aussi cette nouvelle manière de collaborer ensemble et de façon plus frugale qui nous fera gagner la bataille économique.

#RebondEconomique

Cyril Voidey, Directeur Général et co-fondateur de WuDo

Voir le site web de WuDo