[Interview] Dans la famille « KMØ », je demande Sandra et Edouard !

Publié le

Acteurs & Interviews, La vie à KMØ

Vous avez déjà lu les interviews de Patrick Rein et Fabienne Buhler, un des initiateurs et la manager de l’écosystème de KMØ.

Depuis l’ouverture, nous avons eu besoin de nous entourer d’autres personnes. Nous vous présentons aujourd’hui les 2 recrues 2019 pour toute la gestion de KMØ !

equipe km0 mulhouse gestion maintenance

Sandra et KMØ : le coup de foudre

Lorsque l’on interroge Sandra Boualli sur ce qui l’a amené à travailler à KMØ, ses yeux brillent déjà.

Le chantier m’a donné envie de rester ! Ce bâtiment, il dégage quelque chose. Je passais mes journées ici, en tant que peintre en bâtiment. Voyant que les travaux arrivaient à leur terme, j’ai dit à Fabienne, pour rire : Vous ne cherchez pas un peintre à l’année ? Elle m’a répondu : Bien plus qu’un peintre ! Un peu plus tard, nous avons eu un entretien. Nous nous sommes rendu compte que mes compétences collaient avec les besoins de KMØ en maintenance et gestion du bâtiment.

L’équipe cherchait un couteau suisse pour pouvoir assurer la maintenance, la logistique, et l’anticipation de toutes les problématiques que l’on pourrait rencontrer dans ce bâtiment de 11 000 m2 sur 3 étages.

Mon avantage, c’est que je connais le bâtiment par cœur ! La moindre rayure, le moindre impact, je le vois tout de suite !

sandra boualli

Sandra Boualli est dans son élément.

Edouard, étudiant au Cnam et alternant à KMØ

Edouard Ullmann est en Master 1 Contrôle de gestion et audit organisationnel au Cnam. Il est arrivé dans l’équipe en septembre 2019, en contrat d’alternance. En résumé, il étudie à KMØ et travaille à KMØ !

Je m’occupe de la gestion (animation, événementiel), et j’aide aussi Sandra notamment pour configurer les salles et installer le matériel avant les événements. Des personnes sont parties donc il fallait les remplacer, et Patrick et Fabienne avaient aussi besoin d’autres compétences. Par exemple, dans ma précédente alternance, j’étais adjoint de direction à l’Auberge du Zoo. J’ai acquis de l’expérience sur les Foires, par exemple la Foire aux Vins en tant que barman ou piqueur. Je suis également efficace en montage et démontage de stand, ce qui a bien aidé l’équipe lors du Salon BE 4.0 ! J’ai tout de suite précisé à l’équipe que rester devant un ordinateur, ce n’était pas pour moi. Je souhaite être polyvalent.

Sandra indique avoir elle aussi travaillé chez un traiteur et développé des compétences transversales.

On se complète bien, Edouard et moi !

Et lorsque Sandra parle de ses 25 ans d’expérience dans le monde du travail, Edouard sourit et rétorque « et moi je n’ai même pas 25 ans ! ». Voilà la fine équipe de KMØ !

La 3ème casquette d’Edouard

Il faut également vous dire qu’Edouard a monté sa startup (et à KMØ, on aime bien les startups) ! Il a créé un produit dans le cadre de son projet d’étude au Cnam l’année dernière, et ce projet est devenu une véritable entreprise.

Il s’agit d’un coffret vous permettant de réaliser un traditionnel Amer bière alsacien pour 2 personnes : vous avez tous les éléments, y compris le décapsuleur et le paquets de bretzels. Les 200 premiers coffrets sont partis en 2 jours avant Noël 2018, et ont été livrés directement par l’équipe « projet » du Cnam ! Le coffret Spritz a vu le jour par la suite.

startup alsapero

Edouard et ses coffrets apéritifs alsaciens – En savoir plus sur les coffrets Alsapéro

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à KMØ

Vous vous demandez peut-être ce que font Sandra et Edouard tous les jours, sur le site de KMØ. Sandra déclare qu’elle n’a pas de journée-type !

Avant je bougeais tout le temps, mais je faisais toujours la même chose. Aujourd’hui, je viens toujours au même endroit, mais je ne sais jamais ce que je vais faire ! Les habitants me contactent régulièrement pour différentes questions.

Lors de notre entretien, Sandra été interrompue à deux reprises pour des questions techniques. Nous la voyons alors revêtir son large sourire et apporter son aide à ceux qui ont besoin de son expertise.

maintenance km0

Et du côté de notre jeune alternant ?

J’ai sûrement plus de mails à gérer et de réunions que Sandra, mais j’ai aussi des urgences à gérer. Je fonctionne par « projets » que je gère du début à la fin (s’il y a une fin) avant de passer à un autre. Mon travail, c’est beaucoup d’organisationnel et de relationnel avec les habitants. Je n’hésite pas à frapper aux portes des bureaux si je n’ai pas de réponse à mes mails. C’est le plus simple. 😊

Quelles perspectives à long terme pour nos 2 équipiers de choc ?

Edouard répond du tac au tac à la question :

Prendre la place de Sandra. Devenir technicien de maintenance / sécurité / contrôle de gestion.

Plus sérieusement, Edouard ne sait pas encore ce qu’il fera l’année prochaine lorsqu’il passera en Master 2. Ce sera peut-être l’occasion d’aller se confronter à d’autres secteurs d’activité, après avoir contribué à la dynamique de notre écosystème mulhousien. Sauf si, comme Sandra, il n’a plus envie de partir !

En revanche, il est temps pour Sandra de se poser.

Je suis bien ici. En plus, je sais que mon travail risque encore d’évoluer, mais je fais toujours un peu de peinture par-ci par-là. Ce qui est bien, c’est que je me sens très utile ! D’autre part, j’ai beaucoup bougé, j’ai souvent voulu déménager de Mulhouse, et au final je suis toujours revenue ! D’où l’on vient, c’est là où l’on se sent en sécurité. Maintenant, ça y est, je n’ai plus envie de bouger.

Edouard la rejoint sur ce point :

Je suis né à Mulhouse, je ne me verrai pas la quitter. Mes sœurs sont parties, mais moi j’aime Mulhouse.

km0 mulhouse sandra edouard

Sandra et Edouard dans leur bureau, au rez-de-chaussée de KMØ.

Et c’est sur ces belles paroles que s’est achevée notre rencontre inédite avec Sandra et Edouard.

Si vous organisez votre événement professionnel à KMØ, vous aurez affaire à eux et à leur grande disponibilité !

Merci à notre duo de choc, et à très bientôt pour un nouvel interview dans les coulisses de KMØ.

Propos recueillis par Marie-Eve Doriath, Première Place