Power House Gaming : 1ère école des métiers du eSport à Mulhouse

Publié le

KMØ Prototype

Directement après son année de formation Ligne Numérique (la 1ère promotion), Terence Figueiredo a intégré l’incubateur de startups, e-nov Campus. Son projet est né de sa passion pour les jeux vidéos : e-nov Campus lui a permis de le faire mûrir et de le concrétiser.

En 2015, Power House Gaming, la première école en France formant aux métiers du eSport est née, et attire les étudiants du monde entier (France, Belgique, Suisse, La Réunion, Polynésie, Maroc…).

power house gaming formation esport

Power House Gaming, Mulhouse

L’idée innovante : une école des métiers du eSport

Power House Gaming (PHG pour les intimes) est la première école en France formant aux métiers du sport électronique (jeux vidéos, cérébraux, en ligne). Les salles de classe affichent complets dès la 2ème année. C’est un secteur d’avenir, assurément, et c’est à Mulhouse que cela se passe !

Concrètement, vous pouvez être orienté vers 5 métiers :

  • Joueur professionnel
  • Animateur streamer
  • Blogueur journaliste
  • Organisateur événementiel
  • Technicien réseau

En général, Terence trouve un équilibre au niveau de tous les métiers, au sein d’une promotion, même si le réseau intéresse moins.

A savoir que les élèves doivent s’inscrire dans une section en fonction du jeu de leur choix : League of Legends, Counterstrike, Overwatch, Fifa, Fortnite, Rocket League… Les sections peuvent évoluer d’une année sur l’autre en fonction des tendances.

En pleine séance de gaming

Une vraie communauté

Les étudiants vivent en communauté et sont coachés à tous les niveaux, comme vous pouvez le voir sur cette vidéo de présentation :

« Cette année, comme l’année dernière, ils sont 48 étudiants, gérés en 2 classes. C’est le chiffre idéal pour une bonne gestion des étudiants sur le site de la PHG, rue des Trois Rois à Mulhouse. » explique Terence Figueiredo.

Malgré tout, le secteur reste concurrentiel :

« On repère vite les talents, les ambitions et le mental des jeunes. C’est en effet un milieu assez élitiste, comme dans le sport. Nous faisons s’affronter les élèves entre eux et créons des équipes de niveau. Régulièrement, ils se confrontent les uns aux autres et doivent rester à niveau. Cela oblige les meilleurs à rester performants. »

Les 3 cursus possibles

Vous pouvez opter pour :

  • La formation en 1 an, courte mais dense, pour devenir un « couteau suisse » du eSport, prêt à entrer sur le marché du travail. Elle est accessible après le Bac.
  • Le Bachelor en 3 ans (diplôme universitaire), pour approfondir toutes les connaissances liées à ce domaine d’activité.
  • Le parcours eSport au Lycée Louis Armand (avec l’option ICN, informatique et création numérique), dès la Seconde. Il est ensuite possible de rejoindre le Bachelor directement 2ème année.

En savoir plus

Que sont devenus les premiers eSportifs ?

Pour la 1ère année, le taux de réussite a été de 60% (recrutement ou poursuite d’études dans le eSport). La 2ème année présentera des chiffres au moins aussi bons.

La 3ème promotion vient de démarrer. C’est une année importante car le diplôme de l’école privée PHG va pouvoir être reconnu par l’Etat.

formation esport

Les intervenants sont tous des professionnels du secteur, ce qui en fait une formation concrète et professionnalisante.

Quelles perspectives pour Power House Gaming ?

Terence Figueiredo aborde cette nouvelle année scolaire avec enthousiasme :

« On a franchi un cap en 2017, l’esprit des gens s’est ouvert. Nous n’avons plus besoin d’expliquer qu’être professionnel du eSport est un vrai métier. Comme dans tous les métiers du divertissement, petit à petit, cela s’accepte.

L’autre bonne nouvelle, c’est que cette année notre formation sera officiellement reconnue et validée par l’Etat. On passe le cap des 3 ans et c’est très important.

Nous sommes d’ailleurs en train de développer un autre établissement. Notre concept va s’exporter : nous devrions ouvrir 2 autres écoles en France d’ici fin 2019 !

Enfin, la porte n’est pas fermée pour une éventuelle installation des locaux de PHG à KMØ. »

Affaire à suivre… 😊

 

A lire également : À Mulhouse, l’avenir de la filière de l’e-sport se prépare à la PowerHouseGaming (Rue89 Strasbourg, Août 2018)